VinEnChine - Les vins français au coude-à-coude avec les vins espagnols en Chine

Les vins français au coude-à-coude avec les vins espagnols en Chine

Depuis toujours, les vins français sont les plus appréciés par les habitants de l’ancien Empire du Milieu. Du Bordeaux au Beaujolais, du rouge à la rosée en passant par le blanc, les crus français connaissent un fort succès surtout ces dernières années où les exportations vers la Chine dépassent les 125 millions de litres.

Ainsi, afin d’en connaître davantage sur la viticulture française, de nombreux Chinois partent faire la route de vins ou passent un week-end vignoble dans l’Hexagone. Cependant, quelques concurrents commencent à connaître un succès auprès de la population chinoise comme l’Australie et l’Espagne. Les vins de ces deux pays sont au coude-à-coude avec ceux de la France.

Les vins espagnols en Chine

D’après les résultats d’enquête datant d’une étude en 2012, l’Espagne est devenue le 3ème plus grand exportateur de vin en Chine avec 29,430 millions de litres. Bien évidemment, les vins espagnols n’arrivent pas encore à la cheville des vins français, dont 139,41 millions de litres ont été exportés vers l’Empire du Milieu en 2012. Devenue le premier producteur de vin dans le monde, l’Espagne se présente comme le pays disposant de la plus grande superficie de vignes plantées. Le pays arrache ainsi la position des régions viticoles importantes comme l’Italie et la France. En termes de pourcentage, la production de vin espagnol a connu une augmentation de 41 % pour 2014 et a atteint les 50,5 millions d’hectolitres selon l’OeMV, l’observatoire espagnol du marché du vin. Grâce à une superbe performance du marketing espagnol sur le marché du vin chinois, les vins espagnols sont de plus en plus populaires auprès des consommateurs chinois. Ces derniers n’hésitent pas à faire la route de vins ou à passer un week-end vignoble afin d’approfondir leur connaissance sur l’œnologie et la viticulture. Parmi les vins espagnols les plus populaires en Chine, il y a les Penedés, le Ribera del Duero ou encore la Rioja.

Le boycottage des vins français

Il faut l’avouer que les vins espagnols sont encore loin derrière les vins français en termes d’exportations vers la Chine et il en va de même pour les vins australiens qui sont également nettement plus élevés. Cependant, avec la réduction des importations de vin établie à -20 %, l’Espagne est restée l’un des principaux fournisseurs de vin contrairement à l’Afrique du Sud, l’Australie et même la France. Seulement, les vins français possèdent déjà une part importante sur le marché chinois. Cela lui a permis de rester en tête de liste devant l’Australie et l’Espagne. Il n’y a pas si longtemps, les Chinois estimaient que le vin était bien meilleur si son prix était élevé comme pour le cas des vins français. En goûtant aux vins espagnols, ils ont commencé à évaluer leur qualité puis à les apprécier à leur juste valeur. Un week-end vignoble en Espagne ou faire la route de vins en France, les Chinois n’arrivent pas à départager ces pays.

 

 

Partager cette pageEmail this to someoneShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire